DVD
LES ACTEURS
   

Idéaliste et romantique, humaniste et visionnaire, le Suisse Henry Dunant a mené un combat insensé pour convaincre les Etats d'autoriser une société de secours qui soignerait les soldats blessés au champ de bataille, quelle que soit leur nationalité. La volonté farouche de ce conquérant de l'impossible, premier Prix Nobel de la Paix, est à l'origine de la fondation de la Croix-Rouge. Adaptation libre de la vie d'Henry Dunant, ce film, porté par le souffle de la passion qui a toujours animé ce héros du

XIXe siècle résolument moderne est traité comme une épopée


Filmo
En 1997, Arnaud Sélignac lui donne son premier vrai rôle à la télévision dans Week-end. Il tournera ensuite dans une trentaine de téléfilms dont, ces dernières années, Aurélien, L'adieu, L'affaire Dominici, Le silence de la mer, Beau masque.
Au cinéma, il a tourné dans sept films entre 2000 et 2005 (dont Yamakasi, Mariage mixte, Ma vie en l'air, Fragments).
Après huit ans d'absence au théâtre, il est actuellement sur scène dans une comédie à deux personnages mise en scène par Chantal Lauby, Regarde-moi. « J'avais vraiment envie de revenir au théâtre, de me mettre à nouveau en danger face au public. »
En parallèle à la scène, il s'apprête à tourner dans un premier long métrage cinéma réalisé par Eric de Montailler, aux côtés de Nicole Garcia, Jacques Dutronc, André Dussolier, Mélanie Doutey.
» Interview de Thomas Jouanet

Photographe : David Koskas

Infirmière à l'hôpital, Cécile est une jeune fille incroyablement moderne. Elle a l'audace de défier les préjugés moraux et sociaux de l'époque pour associer son destin à celui de l'homme qu'elle aime et qui représente toutes les valeurs qu'elle admire. Pour cela elle est prête à se faire renier par son père et à ruiner sa réputation, ce qui est terriblement risqué et révolutionnaire pour l'époque. Henry trouve en elle une vraie complice, un soutien, quelqu'un qui croit en lui plus que lui-même.

Filmo

Quoi de plus de plus miraculeux, de plus exaltant pour une comédienne que de commencer sa carrière par un Prix d'interprétation à Cannes dans un film qui remporte la Palme d'Or : Rosetta des frères Dardenne (1999). Emilie, actrice belge, poursuit sa route avec : Le pacte des loups (Christophe Gans - 2000), Oui, mais... (Yves Alonso - 2001), La femme de ménage (Claude Berri - 2001), Mariées mais pas trop (Catherine Corsini - 2002), The bridge of San Luis Rey (Mary Mc Guckian, avec Robert de Niro - 2003), L'équipier (Philippe Lioret - 2003), Les Etats-Unis d'Albert (Marc-André Forcier - 2003), L'Américain (Patrick Timsit - 2003), Avant qu'il ne soit trop tard (Laurent Dussaux - 2004), De profundis (Antoine Santana - 2004), Ecoute le temps (Alante Alfandari - 2005). En 2002, elle a participé au Jean Moulin d'Yves Boisset diffusé sur France 2.

Photographe : David Koskas

Jeune femme de la haute bourgeoisie, fiancée à Daniel Dunant, est à la fois amusée et flattée par Henry. Amusée par la fougue et le côté rebelle du jeune homme qui la distrait des mondanités ennuyeuses de son milieu.
Flattée parce qu'elle sait pouvoir lui être utile, et qu'elle se sent à son contact une envie d'agir et une sensation de vivre qu'elle n'a pas l'occasion de ressentir dans sa vie très conventionnelle. Peut-être y a-t-il aussi une once d'excitation de l'interdit ?...Léonie Bourg-Thibourg:
jeune femme de la haute bourgeoisie, fiancée à Daniel Dunant, est à la fois amusée et flattée par Henry. Amusée par la fougue et le côté rebelle du jeune homme qui la distrait des mondanités ennuyeuses de son milieu.
Flattée parce qu'elle sait pouvoir lui être utile, et qu'elle se sent à son contact une envie d'agir et une sensation de vivre qu'elle n'a pas l'occasion de ressentir dans sa vie très conventionnelle. Peut-être y a-t-il aussi une once d'excitation de l'interdit ?...

Photographe : Monique Moser - TSR

Voilà bien deux frères qui n'ont pas grand-chose en commun.
Daniel est dans la droite filiation de son père, modèle d'une Genève de l'époque, stricte, protestante, conservatrice, soucieuse des apparences. Il est mal à l'aise d'avoir un frère si différent de lui, jaloux de l'image plus "romantique" qu'il a aux yeux de leur mère ? C'est au terme d'un affrontement physique, violent et dramatique, que Daniel et Henry se retrouveront dans une affection fraternelle sincère.
Photographe : David Koskas

Hubert, c'est le grand-père médecin. Un humaniste qui a enseigné à Henry ses valeurs morales, une sorte de modèle pour lui, son vrai père moral et spirituel.Hubert, c'est le grand-père médecin. Un humaniste qui a enseigné à Henry ses valeurs morales, une sorte de modèle pour lui, son vrai père moral et spirituel.
Photographe : Monique Moser - TSR

L'ami journaliste d'Henry publie dans Le Journal de Genève les lettres d'Henry confiées par Cécile. Foin du scandale et de la réprobation ! Le monde doit tout savoir sur les atrocités de la guerre. Faisant fi des lettres de menaces reçues, oubliant les risques qu'il court, Samuel publie Un souvenir de Solferino. Le journal est mis à sac, Samuel agressé et blessé, mais il est allé, courageusement, au bout de ses convictions.
Photographe : Monique Moser - TSR

Le père de Cécile est un homme d'origine modeste qui rêve d'ascension sociale dans ce milieu de grands bourgeois qu'il envie. Père possessif, inquiet et jaloux, il ne comprend pas les aspirations de sa fille et voit en Dunant un jeune homme inconséquent et irresponsable.
Photographe : Anne Kearney - TSR

Louis, c'est l'ami médecin. L'humaniste, l'homme de bonne volonté qu'Henry retrouve sur le terrain de la guerre où ils combattent ensemble pour aider les blessés, accompagner les mourants. Très admiratif des folles initiatives de son ami, il reste malgré tout toujours beaucoup plus prudent. Membre de la Société philanthropique qui soutiendra le projet d'Henry, il participera dans la joie à la victoire de son ami.
Photographe : Anne Kearney - TSR

Le père d'Henry

Photographe : Anne Kearney - TSR

La mère d'Henry

Photographe : Anne Kearney - TSR

La soeur d'Henry

Photographe : David Koskas

Juriste genevois, président de la Société philanthropique qui soutient Henry dans son projet de société de secours
Photographe : David Koskas

Officier supérieur de l'Armée suisse, membre de la Société philanthropique

Photographe : David Koskas

Aidé par Léonie, Henry finira par rencontrer l'empereur des Français pour le rallier à son projet
Photographe : Anne Kearney - TSR

Banquier d'affaires qui a investi en Algérie, ami des Dunant et patron d'Henry

Photographe : Anne Kearney - TSR